Checkerboard Lounge


423 East 43rd street - Muddy Waters drive
(773) 624-3240
Le Checkerboard Lounge, club amblématique s'il en est de Chicago a fermé sans doute définitivement. Cette nouvelle est évidemment terrible pour tous les amateurs de blues qui ont mis un jour les pieds à Chicago et en particulier dans ce haut lieu du blues qu'était le Checkerboard Lounge.

entrée du Checkerboard Lounge en 2000 - photo de Jocelyn Richez Alors, pourquoi a t'il fermé ?

C'est simple, ce sont les services de sécurité de la ville de Chicago qui ont fait une inspection le 4 avril 2003 et ils ont découvert que le plafond s'était effondré non pas dans la salle principale comprenant le bar et où avaient lieu les concerts mais dans la salle adjacente. Le club fut donc immédiatement fermé pour raison de sécurité. Et comme apparemment, le Checkerboard et en particulier son propritaire historique LC Thurman connait des difficultés financières, des travaux sur le bâtiment de la 43ème rue n'ont semble t'il pas été envisagés si bien qu'il semble désormais acquis que le Checkerboard est définitivement fermé au moins en ce qui concerne sa localisation historique.
Pourquoi cette précision ?
Parce qu'il existe un projet en cours pour reprendre les activités du Checkerboard Lounge en conservant le nom du club mais en le déménageant dans un autre bâtiment plus vaste, en excellent état situé dans le quartier résidentiel de Hyde Park, à proximité de l'université qui d'après une étude fournissait une grande partie de la clientèle du club. L'adresse exacte est le 5210 S. Harper, c'est à dire à 9 blocs de la localisation historique.
C'est là tout le problème: la force du Cherckerboard comme la plupart des clubs du ghetto, c'était justement sa programmation et sa clientèle locale, prompte à chanter et à danser et le décor que je qualifierais de rustique ne semblait pas géner la clientèle. C'était un endroit vivant avec une ambiance de folie. Il faut y être allé pour vraiment comprendre.
Alors, si c'est pour faire du checkerboard un club à touristes comme le Legend's ou le Blue Chicago, mettre un décor style Hard rock cafe, et faire payer 10 dollars à l'entrée (voire plus), je ne vois pas l'intérêt. Le checkerboard lounge ne risquait pas de devenir un club à touristes dans la mesure où la plupart des touristes comme les Chicagoans ne se risquent pas à fréquenter la 43ème rue qui fait un peu "coupe gorge" et qui a il est vrai mauvaise réputation.

un petit détail:
la célèbre façade à damiers rouges & blancs avait été repeinte en noir, un élément prémonitoire !

Pour info, le Cherckerboard avait ouvert en 1972, les propriétaires étaient à l'époque LC Thurman et Buddy Guy. Buddy Guy s'est retiré en 1985 pour ouvrir en 1989 le Legend's. Toutes les grandes figures du Chicago blues y ont joué, y compris Muddy Waters, Buddy Guy y a même enregistré un disque live. Même Stevie Ray Vaughan, Eric Clapton et les Rolling Stones (en 1981 avec Muddy Waters) y ont joué.
entrée du Checkerboard Lounge en 2003 - photo de Jocelyn Richez
intérieur du Checkerboard Lounge plaque Muddy Waters Drive - photo de Bernard Delvoie La scène était située immédiatement sur la gauche et le bar sur la droite. La décoration n'était pas très spectaculaire, comprenant une plaque de rue "Muddy Waters Drive".
Il n'y avait de la musique live que les jeudi, vendredi et samedi.
Vance Kelly y passait généralement tous les jeudis (sauf tournées).

façade du Checkerboard Lounge en 2000 - photo de Jocelyn Richez façade du Checkerboard Lounge en 2000 - photo de Jocelyn Richez
façade du Checkerboard Lounge en 2003 - photo de Jocelyn Richez façade du Checkerboard Lounge en 2003 - photo de Jocelyn Richez
Vance Kelly - photo de Guy Benech Vance Kelly - photo de Bernard Delvoie
Phil Guy - photo de Bernard Delvoie Tré - photo de Bernard Delvoie Billy Branch - photo de Bernard Delvoie




  Début de la page | Plan du site | Page d'accueil |