Le Delta blues museum


L'ex-façade du Delta blues museum
La façade de l'ex Delta blues museum dans le centre de Clarksdale (114 Delta avenue). On le trouvait assez facilement grâce à un fléchage efficace.
Le Delta Blues Museum est le passage obligé de tout fan de blues même si les objets exposés ne sont généralement pas exceptionnels. Il fut fondé en 1979 (malgré une hostilité quasi-générale) par Sid Graves, directeur de la bibliothèque "Carnegie Public Library" avec pour mission de sauvegarder les documents se rapportant à l'histoire du blues et les mettre à la disposition du public. Au départ, le musée se réduisait à une seule petite pièce ne contenant que quelques disques et quelques photos. Aussi surprenant que cela puisse paraître aujourd'hui, la création du Delta Blues Museum était à l'époque un projet un peu fou.
Le 21 avril 1988, le musée reçut la visite des membres du groupe ZZ Top. Ceux-ci, fans de Muddy Waters venaient à Clarksdale pour offrir au musée la désormais fameuse Muddywood, une guitare qu'ils ont fait fabriquer à partir d'une planche de bois de cyprès issue de la maison de Muddy Waters à la plantation de Stovall.
Pour fêter l'événement, il y a eu ce soir là un concert exceptionnel dans un petit club de la ville "The cotton exchange" à l'initiative de son patron John Mohead, lui même musicien (il a enregistré "Lula city limits" sur le label Rooster). C'est Pinetop Perkins qui fut chargé de réunir un groupe composé d'ancien musiciens de Muddy Waters (appelé pour l'occasion "Réunion Blues Band") pour lui rendre le plus beau des hommages. Le groupe réuni ce jour là pour ce "tribute to Muddy Waters" comprenait outre Pinetop Perkins au piano, Ted Harvey à la batterie, Bob Stroger à la basse, Mojo Buford à l'harmonica et Louis Myers à la guitare.
back home to Clarksdale Ce concert mémorable fit l'objet d'un double CD sorti en 1996 sur le label Icehouse records "back home to Clarksdale" (ref : P2 53556). N'hésitez pas à l'acheter sachant qu'une partie des bénéfices de la vente de ce double CD revient au musée.

Pour sa part, B.B. King a offert au musée l'une de ses fameuses guitares "Lucille". On y trouve outre la fameuse Muddywood, une statue en cire grandeur nature de Muddy Waters, des photos, des biographies, des disques et autres objets divers. Il y a une boutique où l'on peut acheter notamment CD et T-shirts.
Depuis sa création, le musée a déménagé de son exigu local initial du 121 Issequena avenue d'abord pour aller non loin de là au 114 Delta avenue, puis pour s'installer dans la gare, son adresse actuelle. Le Delta Blues Museum reçoit aujourd'hui environ 17000 visiteurs par an venus de 40 pays différents et qui ont laissé un message sur le livre d'or présenté à l'entrée.
Le Delta Blues Museum est désormais jumelé avec la ville norvégienne de Nottoden qui possède aussi un musée du blues (Europa Blues Senter) et qui organise chaque année l'un des plus formidables festivals de blues en Europe.
L'entrée est gratuite, le musée est ouvert en semaine de 9h à 17h.

Muddy Waters en cire Muddywood
la statue en cire "grandeur nature"
de Muddy Waters
avec sa gibson "Les Paul"
la fameuse Muddywood
photo: André Martin

Bud Spires et Jack Owens On y trouve quelques belles photos de bluesmen du delta comme celle ci de Bud Spires et Jack Owens
photo (de la photo): Christophe Coasne

Blues Alley
Un énorme projet "Blues alley" est en train de s'achever à Clarksdale. C'est une bonne partie du downtown qui est concernée. L'ancienne gare, celle là même où Muddy Waters avait pris le train en 1943 en direction de Chicago, qui était à l'abandon a été complètement restaurée. Le "Delta Blues Museum" qui était localisé à la librairie Carnegie à l'angle de first street et de Delta Avenue déménage dans la gare, où la superficie est impressionnante. La Yazoo avenue est apparemment rebaptisée John Lee Hooker Lane. Un walkway of stars façon hollywood va être construit avec des étoiles pour John Lee Hooker, Muddy Waters, Son House, et bien d'autres. La plus haute tour de la ville complètement abandonnée, va être restaurée et nommée John Lee Hooker Tower, un immense portrait de John Lee Hooker étant peint sur la tour. Une scène toute neuve a été construite à proximité de la gare pour recevoir notamment le "Sunflower River Blues & Gospel Festival" en août. Pour plus de détail, consultez le site officiel du Delta Blues Museum.
Il est assez touffu, bien illustré de nombreuses photos et du plan du projet. Evidemment, le but de tous ces investissements est d'attirer des touristes, qui sont déjà de plus en plus nombreux. Saluons en tout cas cette initiative inespérée tout en espérant qu'ils ne fassent pas de Clarksdale une sorte de Disneyland du blues où les autocars de touristes venus du monde entiers s'arrêteront sur les immenses parkings...



  Début de la page | Plan du site | Page d'accueil |