Mississippi | La gare | Les murs peints | La tombe de Sonny Boy Williamson |



Tutwiler est un petit village rural situé à l'intersection de la highway 49W (west) et de la highway 49E (east). Pourtant, Tutwiler tient une place privilégiée dans l'histoire du blues.

L'entrée de Tutwiler
"where the blues was born"
Railroad Park
(la gare et les murs peints) sont indiqués !

Railroad park, la gare de Tutwiler

Voici la gare où le blues serait né!
C'est plus précisément l'endroit où W.C. Handy a découvert le blues en 1903. Attendant sur le quai de la gare un train qui se faisait attendre, il a entendu un musicien local inconnu qui chantait le blues sur ce même quai en s'accompagnant à la guitare en bottleneck à l'aide d'une lame de couteau.
WC Handy eut alors l'idée de transcrire ces blues en partitions, s'autoproclamant "inventeur du blues".


Le downtown historique de Tutwiler à l'abandon. Une image de désolation malheureusement courante dans le Mississippi.

Les murs peints
Les 5 fameux murs peints sont en fait une attraction artistique très récente. Le projet de réhabilitation du Railroad Park date en effet de 1995.
L'artiste qui a peint ces murs est un habitant de Tutwiler: Cristen Craven Barnard. Il fut assisté par Hubert Murphy.
Les peintures représentent des scènes qui ont marqué la vie du village.

La première représente le train que WC Handy a longuement attendu
La deuxième montre la rencontre historique entre WC Handy et le fameux bluesman inconnu (1903)
Le troisième présente les célèbres champs de coton et une scène typique de cette région rurale
Le quatrième montre les bayous de Tutwiler
Le cinquième est une sorte d'hommage à Sonny Boy Williamson II (Aleck Ford ou "Rice" Miller) qui est enterré à Tutwiler. Un plan indique comment se rendre sur la tombe. Attention, même avec le plan, le site n'est pas évident à trouver.
La tombe de Sonny Boy Williamson II
Suite à son décès le 25 mai 1965 à Helena - Arkansas, l'harmoniciste Sonny Boy Williamson (Aleck Ford ou "Rice" Miller) fut enterré à Tutwiler. La tombe se trouve à proximité d'une petite église abandonnée, la "Whitfield Church". La tombe date de 1980 et fut payée par son amie Lillian Mac Murray, la propriétaire de la maison de disques Trumpet Records.
Il est étonnant de constater que la date du décès qui figure sur la tombe est erronée: il est inscrit qu'il est mort le 23 juin 1965 alors qu'il est réellement décédé le 25 mai 1965.
photo: André Martin  



  Début de la page | Plan du site | Page d'accueil |