Le loop


le loop - photo de Jocelyn Richez Le downtown de Chicago, grand centre administratif, économique, financier et touristique est la plaque tournante de la ville. Les lignes de métro aérien y convergent pour former une boucle, d'où le surnom communément employé de "loop" (boucle en anglais). Le loop est aussi connu pour ses sculptures, incluant les oeuvres de Picasso, Chagall, Calder, DuBuffet, Peart et Oldenburg.
Le contraste entre les vieux bâtiments de briques et les gratte-ciel ultra modernes est interessant et spectaculaire.

Le metro aérien

métro - photo de Jocelyn Richez métro - photo de Jocelyn Richez Chicago construisit les premières lignes de métro aérien en 1892 avant d'accueillir l'exposition universelle de 1893 dédiée à Christophe Colomb pour le 400ème anniversaire de la découverte de l'amérique.
Le "El" est aujourd'hui un métro vétuste et bruyant. L'une des curiosités est de pouvoir circuler en dessous des lignes de métro !

Harold Washington library center

400 South State street
extérieur de la bibliothèque - photo de Jocelyn Richez verrière de la bibliothèque - photo de Jocelyn Richez La Harold Washington library center occupe le pâté de maisons bordé par State street, Van Buren street, Congress parkway et Plymouth court. Cette imposante bibliothèque (publique et gratuite) de 9 étages de style beaux arts dont la construction débuta en 1991 est la plus grande bibliothèque municipale du monde. Le projet fut sélectionné par un vote de la population !
Autant dire que c'est une réussite, notamment le dernier étage magnifiquement éclairé par une immense verrière.

Les théatres

Palace Theater - photo de Jocelyn Richez Chicago Theater - photo de Jocelyn Richez Le loop n'est pas seulement un grand centre administratif et financier. C'est aussi un important centre culturel comprenant quelques grands théatres.

Les gratte ciel

Les gratte ciel

tour Amoco - photo de Jocelyn Richez marina city - photo de Jocelyn Richez façade sur Michigan avenue - photo de Jocelyn Richez Ce quartier des affaires contient une impressionnante concentration de gratte-ciel dont certains font partie des chef d'œuvre architecturaux du 20ème siècle. Certains gratte-ciel du loop font partie des chef d'œuvre architecturaux du 20ème siècle. Les tours de Ludwig Mies Van der Rohe sont particulièrement célèbres.
Parmi les gratte-ciel les plus originaux du centre de Chicago, on trouve les marina city sur North Dearborn Street (au bord de la Chicago river) en forme de 2 épis de mais. Les 18 premiers étages du bâtiment abritent un parking géant !
le loop - photo de Jocelyn Richez le loop - photo de Jocelyn Richez Autour des marina city, on trouve le House of Blues et une statue en bronze de Georges Washington serrant les mains de Robert Morris et Hyam Salomon. Cette statue fut offerte à la ville de Chicago en 1941.
Les plus hautes tours du loop (et de Chicago) sont la tour Willis (ex-Sears) et la tour Amoco.

La Chicago river

La Chicago river

Chicago river - photo de Jocelyn Richez Chicago river - photo de Jocelyn Richez Chicago river - photo de Jocelyn Richez Les abattoirs de bétail ouvrirent au sud de Chicago en 1865 et devinrent rapidement l'un des principaux fournisseurs de viande des USA en employant une main d'œuvre nombreuse. Mais, les déchets des parcs à bestiaux ont alors entraîné une importante pollution de la Chicago river et surtout du lac Michigan.
pont - photo de Jocelyn Richez le loop - photo de Jocelyn Richez En 1885, une épidémie de choléra et typhoïde tua 80000 personnes suite à une forte monté des eaux. C'est pourquoi, on envisagea d'inverser le cours de la rivière pour préserver l'eau du lac, seul réservoir en eau potable pour la ville. De 1892 à 1900, on creusa un canal de 44km, profond de 7m, pour permettre l'écoulement de la rivière du lac vers le Mississippi.
Le jour de la Saint Patrick, la Chicago river est teinte en vert !
Les ponts sur la Chicago river sont amovibles.

Les oeuvres d'art

Michigan avenue - photo de Jocelyn Richez statue - photo de Jocelyn Richez Le loop est une sorte de musée à ciel ouvert tellement les oeuvres d'art sont nombreuses dans la rue.

C'est à la fin des années 60 que la ville de Chicago s'engage à commander un grand nombre d'œuvres d'art pour décorer et animer les rues austères de la ville. L'opération fut un succès et trente ans plus tard, le centre de Chicago contient plusieurs centaines de sculptures et œuvres d'art à commencer par la fameuse sculpture sans titre de Picasso qui fut la première acquisition marquante de la ville en 1967. Cette sculpture de Picasso est située devant le Daley Center sur Washington street. Elle représenterait le croisement d'un cochon avec une de ses femmes ! Toujours est-il que c'est une grande réussite et l'un des monuments majeurs du loop. Picasso - photo de Jocelyn Richez

Miss Chicago de Miro - photo de Jocelyn Richez La sculpture "Miss Chicago" de Joan Miro, haute de 12 mètres est située juste en face du Picasso, de l'autre côté de la rue. Elle fut inaugurée en 1981.

La sculpture noire et blanche intitulée "Le monument à la bête debout" de Jean DuBuffet est située devant le James R. Thompson Center dans le Loop à Chicago. sculpture de DuBuffet - photo de Jocelyn Richez

Le Flamand rose de Calder - photo de Jocelyn Richez Le Flamand rose d'Alexandre Calder (au milieu de la place du federal center sur Dearborn entre Jackson et Adams street) ressemble à son "frère" situé sur le parvis de la défense à Paris. Il date de 1974.

Non loin de là, à l'angle de Dearborn et Monroe street se trouve la mosaïque des quatres saisons de Marc Chagall. mosaique de Chagall - photo de Jocelyn Richez

batte de base-ball - photo de Jocelyn Richez L'immense batte de base-ball en acier de Claes Oldenburgh (Batcolumn) se dresse à l'ouest du loop sur West Madison street (entre la Chicago river et la highway 90/94 ou plus précisément entre Des Plaines et Jefferson street). Elle est haute de 30 mètres et date de 1977.
Texte de la plaque: "For his commission to create a public sculpture for the Social Security Administration building, Claes Oldenburg selected the baseball bat as an amblem of Chicago's Ambition and Vigor. The sculpture verticality echoes the city's dramatic skyline, while its form and scale cleverly allude to more traditionnal civic monuments, such as obelisks and memorial columns. The pattern of the sculpture's crisscrossing structural latticework forms an elegant silhouette against the open sky.
Claes Oldenburg emerged in the early 1960s as one of the leading figures of American Pop Art, a mouvement that took its inspiration from popular culture, Such as comic strips, advertisements, and mass-produced consumer goods. Oldenburg's art transforms these everyday objects through dramati shifts in scale and materials. His art embrasse thecomplexity of modern society and is intended to bring art into direct contact with daily life. Oldenburg's work is widely exhibited and is included in the permanent collections of the world's leading art museums.
Oldenburg was born in Stockholm, Sweden on January 28, 1929. His father, a swedish diplomat, move the family to Chicago in 1936. Oldenburg attended the Chicago Latin School, graduated from Yale university in 1950, and became an American citizen in 1953."

"San Marco" par Ludovico de Luigi.
Cette statue équestre est localisée sur la financial plaza entre Van Buren et Congress.
San Marco - photo de Jocelyn Richez

Copyright © Jocelyn RICHEZ 2018

  Début de la page | Plan du site | Page d'accueil |