Le delta


La région du "delta", contrairement à ce que pensent de nombreuses personnes, n'est pas la région où le fleuve Mississippi se jette dans la mer aux alentours de la Nouvelle Orléans.
C'est la partie de l'état du Mississippi située entre le fleuve Mississippi et la rivière Yazoo (qui se jette dans le Mississippi à Vicksburg) s'étendant sur 300 kilomètres entre Vicksburg et Memphis. Cette région plate et fertile de population à forte majorité noire est dominée par la culture du coton. Elle est le véritable berceau du blues. C'est en effet là qu'est né le blues. La plupart des pionniers du blues y sont né.
Le delta est traversé du sud au nord par la fameuse Highway 61, qui fut généralement utilisée par les bluesmen lors de leur migration vers les villes industrielles du nord. De nombreux bluesmen ont écrit des titres se rapportant à cette route du blues, notamment Roosevelt Sykes. Plus près de nous, Bob Dylan a obtenu un de ses plus grands succès avec le titre "Highway 61 revisited".
Une autre route du Mississippi a été rendu célèbre par les bluesmen, en particulier Big Joe Williams, c'est la Highway 49, parallèle à la 61 (Sud-Nord), elle a la particularité de se diviser en deux: la Highway 49 West et la Highway 49 Est.

La région du delta est le berceau du blues. C'est dans les plantations de cotons qu'est né le blues au début du siècle voir même vraisemblablement à la fin du 19ème siècle. Les véritables pionniers n'ont pas eu la possibilité d'enregistrer et sont restés complètement inconnus. W.C. Handy fut le premier à écrire des partitions de blues en transcrivant les chants de travail qu'il avait entendu. Dès les années 30, Alan Lomax sillonna les états du sud à la recherche de musiciens qu'il enregistra pour le compte de la bibliothèque du congrès. Parmi ses découvertes, il y avait notamment Leadbelly, Blind Willie Mac Tell, Honeyboy Edwards, Son House et un certain Mac Kinley Morganfield (Muddy Waters). Parmi les autres pionniers de cette époque ayant eu la chance d'enregistrer, les plus représentatifs sont Skip James, Bukka White, Tommy Johnson, Tommy Mac Clennan, Willie Brown, Sonny Boy Williamson II, Elmore James et surtout Robert Johnson et Charley Patton qui sont aujourd'hui devenus des musiciens mythiques si on peut employer cette expression pour des bluesmen. Certain de ces pionniers ont fini par trouver une reconnaissance nationale et internationale avec le blues revival dans les années 60.

Le delta blues est une musique rurale profonde et authentique avec des textes souvent remplis de métaphores. C'est une forme de musique intense et poignante qui révèle de fortes personnalités. Contrairement à ce que peuvent penser certains, le delta blues est généralement électrique parfois même sur-amplifié et métallique. C'est une musique très rythmique, généralement peu sophistiquée et utilisant un minimum d'accords avec un son très "brut de fonderie" (T-Model Ford, Elmo Williams). Le bottleneck y était très copieusement utilisé (le delta a fourni quelque grands maîtres de la slide guitare comme Elmore James et Fred Mac Dowell), c'est moins vrai aujourd'hui. La guitare reste l'instrument de base dans ce style de blues rural souvent marqué par un manque de moyens. L'harmonica y trouve sa place mais pas le piano et encore moins les cuivres. Des instruments comme le fifre ou la diddley bow (sorte de guitare à une seule corde) sont de moins en moins joués.

station service sur la highway 61 - photo de Jocelyn Richez Une station service sur la highway 61.
Fred Mac Dowell s'en était acheté une (également sur la highway 61) peu de temps avant sa mort qui j'imagine, devait ressembler à celle-ci.

les musiciens de delta blues
histoire du delta blues

Mississippi Blues - 1991 Trip to North Mississippi

Walls

tombe de Memphis Minnie

New Hope Baptist Church - photo de Jocelyn Richez Walls est une petite ville de la banlieue sud de Memphis localisée à la frontière entre le Mississippi et le Tennessee. C'est la ville natale de la chanteuse Memphis Minnie (3 juin 1897 - 6 août 1973). Elle y fut enterrée après sa mort mais il a fallu attendre 23 ans (octobre 1996) pour qu'elle ait une tombe digne de sa notoriété dans le cimetière de la "New Hope Baptist Church".
tombe de Memphis Minnie - photo de Jocelyn Richez Pour s'y rendre, quitter la highway 61 à la station service Amoco, traverser la voie ferrée ; la tombe est à environ un mile sur la droite entourée de champs de coton.

Mississippi blues trail

panneau de Memphis Minnie - photo de Jocelyn Richez Le panneau de Memphis Minnie est localisé devant le cimetière de la New Hope Baptist Church.

Lake Cormorant
A une dizaine de kilomètres plus au sud par la highway 61, on trouve Lake Cormorant, ancien lieu de rencontre pour les bluesmen du delta. Son House y habitait. Il y a enregistré le fameux "Library of Congress" en 1941-1942 non loin du Clacks drugstore aujourd'hui démoli. Willie Brown y rencontra sa femme Cora en 1918. Il vivra dans le secteur jusqu'à sa mort en 1953.

Penton
Autrefois un paisible hameau, c'est aujourd'hui un village fantôme, rayé des cartes. Ce bled tient pourtant une place privilégiée dans l'histoire du blues car ce fut la ville d'Howling Wolf et que Robert Johnson s'y est marié en 1929 (avec Virginia Travis).

Tunica - Robinsonville
C'est la ville natale de l'harmoniciste James Cotton qui fit notamment partie des orchestres d'Howlin' Wolf puis de Muddy Waters. Le bassiste Calvin Jones, un autre ex-membre du groupe de Muddy Waters s'y est installé pour sa retraite, après de nombreuses années passées à Chicago.
Son House qui fut pasteur avant d'apprendre à jouer de la guitare avait l'habitude de prêcher à l'église "Morning Star Baptist Church" entre Banks et Robinsonville. Sa composition "preachin' the blues" est donc autobiographique.
La région de Tunica / Robinsonville est en train de devenir le Las Vegas du Mississippi (le Las Vegas du pauvre). Malgré cette invasion des casinos, il reste à Tunica de véritables juke-joints comme le Dickson disco club et le Jack's place (voir ci-dessous).

Nickson disco club

856 Magnolia street, Tunica
Nickson disco club - photo de Jocelyn Richez Le Nickson disco club ne programme pas de musique live mais contient un juke box qui regorge de musique blues.
Le club serait devenu le club 662.

Jack's place

846 Magnolia street au croisement de Kestevan alley, Tunica
Jack's place - photo de Jocelyn Richez Le Jack's place propose de la musique live le samedi soir (blues ou soul).

Abbay and Leatherman

Casino strip resort bd, Robinsonville
Abbay and Leatherman - photo de Jocelyn Richez Abbay and Leatherman, l'une des plantations de coton les plus anciennes et les plus importantes du Delta, est connue des amateurs de blues du monde entier comme la maison d'enfance de Robert Johnson. Johnson a vécu ici avec sa famille dans une cabane de location dans les années 1920.

Hollywood cafe

front street et old commerce road, Robinsonville
Hollywood cafe ...

Gateway to the Blues Visitors Center and Museum

13625 Highway 61 North - Tunica Resorts
blues museum Le "Gateway to the Blues Visitors Center and Museum" sur la Highway 61 se situe dans une ancienne gare datant de 1895.
Le musée est payant : adultes (10 dollars) - enfants de moins de 12 ans (5 dollars)

Mississippi blues trail

panneau James Cotton - photo de Jocelyn Richez Abbay and Leatherman : Casino strip resort bd, Robinsonville
Harold "Hardface" Clanton : main street, Tunica
Highway 61 Blues : Highway 61, Robinsonville
James Cotton : Highway 61 et Bonnie Blue road, Clayton (sud de Tunica)
Son House : old highway 61 N, Robinsonville
Hollywood cafe : front street et old commerce road, Robinsonville

Horse shoe casino / Bluesville

1021 Casino Center Drive, Tunica
bluesville - Horse shoe casino - photo de Jocelyn Richez bluesville - Horse shoe casino - photo de Jocelyn Richez Le casino a été ouvert en 1995 dans le cadre d'un "Casino Center" comprenant trois casinos côte à côte :
- Circus Circus Tunica devenu Gold Strike Resort et Casino
- Sheraton Casino and Hotel devenu Tunica Roadhouse Casino & Hotel
- Horse shoe casino (bien sûr !)

Le casino contient depuis 1998 une belle salle de concerts de 1400 places : Bluesville Performance Hall. Mais ne vous méprenez pas, malgré une décoration résolument blues, la programmation de cette salle comprend country, rock et pop mais très rarement du blues.

Fitzgerald casino

711 Lucky Ln, Robinsonville
Fitzgerald casino - photo de Jocelyn Richez La ville est l'épicentre de l'invasion des casinos (comme le Fitzgeralds et sa réplique de château féodal) dans la région. L'intérêt des casinos si vous faites un "blues trip" dans la région est qu'ils proposent un hébergement de qualité avec des prix abordables (le prix étant variable selon la date et les évènements locaux) et d'excellents buffets.

Lula

washbucket

S front avenue
washbucket - photo de Jocelyn Richez washbucket - photo de Jocelyn Richez Ce beau mur peint représentant Bennie Jones, Sam Carr et Lonnie Shields avec leurs instruments dans un champ de coton. Il se trouve dans une laverie qui est maintenant fermée ce qui fait qu'il n'est plus possible de voir ce mur peint. Dommage !

Mississippi blues trail

Mississippi blues trail - photo de Jocelyn Richez Lula est un village situé entre Clarksdale et Helena au croisement entre la highway 61 et la highway 49. C'est à la gare de Lula qu'eu lieu la première rencontre entre Son House et Charley Patton. Ils y ont ensuite souvent joué ensemble. C'est là également que Son House fut repéré par Sarah Knights qui tenait un restaurant au coeur du village. Elle vendait du whisky de contrebande et avait engagé Son House pour attirer les clients. Un jour d'avril ou mai 1930, alors que Charley Patton jouait dans la gare, il a vu débarquer un blanc inconnu. C'était Art Laibly qui venait chercher Patton suite au succès de ses premiers enregistrements. Il dit à Charley qu'il voulait l'emmener à Grafton dans le Wisconsin pour enregistrer pour la Paramount et qu'il pouvait amener d'autres musiciens avec lui. Patton traversa alors la rue et invita Son House à partir avec lui ainsi que Willie Brown.

Dundee

maison de Sam Carr

Powell
maison de Sam Carr Cette maison se situe sur la old highway 61 au milieu des champs de coton. La boite aux lettres de Sam Carr est désormais exposée au Delta cultural center d'Helena.

tombe de Sam Carr et Doris Carr / Thompson Chapel

Thompson road (près du croisement de Hw 49 et Hw 1)
Thompson Chapel - photo de Jocelyn Richez monument Carr - photo de Jocelyn Richez Sam Carr et sa femme Doris Carr sont enterrés au cimetière de la Thompson chapel.
tombe de Sam Carr - photo de Jocelyn Richez tombe de Doris Carr - photo de Jocelyn Richez Sam Carr (17/04/1926 - 21/09/2009)
Doris Carr (19/06/1928 - 13/11/2008)
Les pierres tombales ont été financées par la "Sonny boy blues society", Blues Aid et des fans de blues.

Shelby
centre de Shelby - photo de Jocelyn Richez MBT - Henry Townsend - photo de Jocelyn Richez Shelby est une petite bourgade d'à peine plus de 2000 habitants située au sud de Clarksdale. Le Mississippi blues trail y a installé un panneau en hommage à Henry Townsend, (1909 - 2006) natif de Shelby mais qui a passé l'essentiel de sa vie à Saint Louis.
JoJo Murray - photo d'Andre Cochepin Mingarro JoJo Murray - excellent chanteur et guitariste insallé à Chicago - est aussi natif de Shelby.

Do Drop Inn

1110 South Lake Street
Do Drop Inn - photo de Jocelyn Richez Robert bilbo Walker au Do Drop Inn Le club programme du blues live le dimanche. Little Jeno Tucker y joua régulièrement jusqu'à sa mort, le 13/06/2000. Depuis, Wesley Jefferson s'y produit fréquement.
Do Drop Inn Sur le mur sud du club, il y a un mur peint représentant des figures majeures du blues et de la soul (de gauche à droite):
BB King, Muddy Waters, Bobby Bland,
Shirley Brown, Marvin Sease, Tyronne Davis, Johnnie Taylor, Otis Clay, Howling Wolf.

club 662

South Lake Street et W 2nd avenue
club 662 - photo de Jocelyn Richez Le club 662 est un grand club du chitlin' circuit programmant essentiellement de la southern soul.
A l'intérieur, on trouve de spectaculaire murs peints représentant le portrait des stars du blues et surtout de la soul : BB King, Muddy Waters, Little Milton, Denise Lasalle, Shirley Brown, Buddy Ace, Tyronne Davis, Marvin Sease, Willie Clayton, Lynn White, Aretha Franklin.
club 662 - photo de Jocelyn Richez club 662 - photo de Jocelyn Richez club 662 - photo de Jocelyn Richez club 662 - photo de Jocelyn Richez

Billings lounge

old highway 61
Billings lounge - photo de Jocelyn Richez Billings lounge Le Billings lounge est un grand club du chitlin' circuit programmant essentiellement de la southern soul.

Parchman

Prison de Parchman

Parchman - photo de Jocelyn Richez Le pénitencier du Mississippi "Parchman" est situé du la highway 49W entre Drew et Tutwiler. Quelques bluesmen plus ou moins célèbres y ont été enfermés, en particulier Bukka White (l'oncle de B.B. King) auteur du titre "Parchman Farm Blues" mais aussi Son House, RL Burnside et David Kimbrough Jr.
Ce pénitencier n'a rien d'une prison traditionnelle, c'est plutôt un camps de travail qui rappelle sur certains points les plantations d'esclaves. L'une des particularités du pénitencier du Mississippi est qu'il possède un orchestre de prisonnier depuis 1960: le "Parchman Prison Band" créé par Wendell B.Cannon. En fait, en 1960 (compte tenu de la ségrégation), il y avait deux orchestres: un composé de musiciens noirs qui jouait du blues et du rhythm & blues, un autre composé de musiciens blancs qui jouait de la country traditionnelle. Les deux orchestres ont fusionné au début des années 70.
Pour plus de détail, lire les numéros 142 et 143 du magazine "Soul Bag" (1996).

Ruleville

Dockery Farms

Dockery Farms - photo de Jocelyn Richez La "Dockery Farms" est localisée à la sortie de Ruleville sur la highway 8 en direction de Cleveland. Cette plantation créée par Will Dockery en 1895 est désignée par de nombreux chercheurs comme étant le véritable lieu de naissance du blues. Les hommes et les femmes qui travaillaient à la plantation avaient l'habitude de se réunir le soir pour chanter et danser. Parmi eux, un certain Henry Sloan (dont on ne sait presque rien) jouait déjà du blues en 1897. C'est lui qui a appris à jouer de la guitare à un jeune garçon nommé Charley Patton lui transmettant tous ses secrets. Patton écrira plusieurs titres inspirés par la plantation Dockery: "Pea Vine Blues", "Hammer Blues".
Outre Charley Patton, d'autres musiciens aujourd'hui célèbres ont fréquenté la plantation de Will Dockery: Son House, Willie Brown, Bukka White et Pops Staples.

vidéo sur Dockery farm

Holly Ridge

New Jerusalem Church

New Jerusalem Church - photo de Jocelyn Richez Holly Ridge est un petit village situé entre Leland et Indianola. Non loin de la highway 82, il n'est accessible que par un chemin de terre. En entrant dans le village, tournez à gauche (Heathman Road) et avancez jusqu'à la "New Jerusalem Church", une petite église blanche bordée de Mobil Home.
tombe de Charley Patton - photo de Jocelyn Richez Charley Patton fut enterré derrière cette église en bordure des champs de coton, après son décès en avril 1934 à Indianola. C'est sa soeur Viola Cannon qui décida de l'enterrer dans ce bled plutôt qu'à Dockery Farms où reposent ses parents. La tombe a été offerte en 1991 par John Fogerty, le leader du groupe "Creedence Clearwater Revival". On peut y lire:
CHARLEY PATTON, april 1891 - april 28, 1934
"THE VOICE OF THE DELTA"
The foremost performer of early Mississippi Blues whose songs became cornerstones of american music.
tombe de Willie Foster - photo de Jocelyn Richez tombe de Asie Payton - photo de Jocelyn Richez Willie James Foster (19/09/1921 - 20/05/2001)
Asie Reed Payton (12/04/1937 - 19/05/1997)

Mississippi blues trail

Panneau Charley Patton - photo de Jocelyn Richez Le Mississippi blues trail a installé un panneau à Holly Ridge pour Charley Patton
Le panneau est positionné devant le cimetière de la New Jerusalem Church.

Itta Bena
Itta Bena - photo de Jocelyn Richez Itta Bena - photo de Jocelyn Richez Située entre Greenwood et Indianola, à 3 kilomètres de la highway 82, Itta Bena est la ville où sont nés deux grands guitaristes de blues: Luther "Guitar Junior" Johnson (qui a fait partie de l'orchestre de Muddy Waters) et surtout B.B. King.
Willie Cobbs (l'auteur du standard "You Don't Love Me") fut propriétaire d'un club à Itta Bena dans les années 70: le Turning Point.


Belzoni
annonce d'un concert de Little Milton à Belzoni - photo de Jocelyn Richez Pinetop Perkins - photo de Jocelyn Richez Cette petite ville est située au sud d'Indianola au croisement des highway 7 et 12 et est réputée pour être la capitale mondiale du catfish (il s'y déroule un festival du catfish).
Belzoni est également la ville natale de Denise Lasalle, Eddie Burns, "Pinetop" Perkins et Bill Abel. Elmore James y a grandi. C'est aussi à Belzoni qu'il a rencontré Robert Johnson vers 1937.
L'affiche ci-contre annonce le passage de Little Milton dans un club de Belzoni:
Le Elk's Home, 810 Fisk street.

Le Mississippi blues trail a installé trois panneaux à Belzoni pour
- Denise LaSalle : castleman street
- Pinetop Perkins : Highway 49 W (nord ouest de Belzoni)
- Turner's Drug Store : N Hayden street

Humphreys County Jail

104 N Hayden Street
Humphreys County Jail En janvier 1934, Charley Patton y fut arrêté en état d'ivresse par le sheriff John Purvis. Il passa quelques nuits dans la prison locale (Humphreys County Jailhouse). C'est W.R. Calaway de l'American Record Company qui paya la caution pour sa libération. Charley Patton en a fait une chanson: "High Sheriff Blues".

Rolling Fork
Rolling Fork - photo de Jocelyn Richez C'est dans ce village qu'est né en 1915 Mac Kinley Morganfield qui deviendra plus tard "Muddy Waters". Il n'y restera pas longtemps.

Avalon

panneaux Mississippi John Hurt

panneau sur Hw 7 - photo de Jocelyn Richez panneau Mississippi blues trail - photo www.mississippibluestravellers.com Avalon est un petit bled situé au nord de Greenwood ne comprenant que quelques cabanes au milieu de nul part. Avalon est connu des amateurs de blues car c'est dans ce "trou" que Mississippi John Hurt a passé l'essentiel de sa vie.

Deux sites de référence à consulter sur Avalon :
www.roaddawgblues.com
www.mississippibluestravellers.com

Mississippi John Hurt store

Avalon - photo www.mississippibluestravellers.com ...

Mississippi John Hurt museum

Hurt museum - photo www.roaddawgblues.com ...

tombe de Mississippi John Hurt

tombe de Mississippi John Hurt - photo de Jocelyn Richez Pour info, le cimétière est vraiment difficile à trouver. Aucune indication...

Merigold

Po' Monkey juke joint

Dillion road (à l'ouest de Merigold)
Po Monkey - photo de Jocelyn Richez Willie “Po’ Monkey” Seaberry (né en 1941) a ouvert le Po' Monkey juke joint en périphérie de Merigold en 1963. A partir des années 90, le juke-joint a commencé à devenir célèbre grace à la parution d'articles et de photos dans certains médias largement diffusés. Il a lors commencé à attirer des fans de blues venant de tout les USA et même de l'étranger. Néanmoins, le juke joint a toujours conservé son authenticité notamment au niveau de la décoration intérieure et extérieure. Des musiciens locaux (dont la réputation peut être internationale) y sont toujours programmés.

Ebenezer

Newport Missionary Baptist Church cemetery

Newport road
tombe d'Elmore James - photo de Jocelyn Richez Deux bluesmen célèbres sont enterrés au cimetière de la Newport Missionary Baptist Church :
Elmore James (27/01/1918 - 24/05/1963)
Lonnie Pitchford (08/10/1955 – 08/11/1998)
tombe de Lonnie Pitchford - photo de Jocelyn Richez Les deux tombes sont très faciles à trouver du fait de leur grande taille, d'autant plus qu'elles sont proches l'une de l'autre. Pitchford est mort du sida en 1998 à son domicile de Lexington. un diddley bow a été installé sur la droite de sa pierre tombale qui fut financée par John Fogerty et le label de Lonnie Pitchford Rooster Blues Records via la Mt. Zion Memorial Fund.
On peut voir Lonnie Pitchford jouer du diddley bow dans le film "Deep blues" de Robert Mugge (1991)
Elmore James est mort d'une attaque cardiaque à Chicago à l'âge de 45 ans seulement.

Mississippi blues trail

Newport road
panneau Elmore James Le Mississippi blues trail a installé un panneau à Ebenezer pour Elmore James situé devant le cimetière de la Newport Missionary Baptist Church.


Copyright © Jocelyn RICHEZ 2018

  Début de la page | Plan du site | Page d'accueil |