Quartier Français



quartier français - photo de Jocelyn Richez Le quartier français est le coeur historique de la ville. Conçu en 1722 par l'architecte Adrien de Pauger, ce quartier très géométrique, formé de 180 carrés d'habitations reste aujourd'hui la principale attraction de la ville. Il est aussi appelé "le vieux carré". Il suffit de regarder le plan ci-dessus pour comprendre pourquoi !
Les maisons étaient construites à l'origine en bois ou en torchis avec des toits de chaume. Le vieux carré fut presque totalement détruit à deux reprises par deux terribles incendies en 1788 et 1794 (époque espagnole). Deux batiments ont échappé aux flammes par miracle: un couvent situé Chartres street et le Laffitte Blacksmith Shop, Bourbon street.
C'est alors que naquit une nouvelle ville, le quartier "français" que l'on connait aujourd'hui, où les maisons en bois et en chaume sont remplacées par des maisons "en dur" avec les célèbres balcons aux grilles en fer forgé. Bref, la plupart des batiments de l'actuel quartier français ont été construits par les espagnols. quartier français - photo de Jocelyn Richez quartier français - photo de Jocelyn Richez

Jackson square et la cathédrale Saint Louis

Jackson square - photo de Jocelyn Richez Point central du quartier français, la cathédrale Saint Louis fut construite en 1849. Jean Paul II y a donné une messe. Au même emplacement, se trouvait à l'origine l'église St Ignace, petite église en bois détruite par un ouragan, puis à partir de 1724, l'église Saint Louis.
Devant la cathédrale, on trouve le Jackson square avec la statue équestre d'Andrew Jackson, qui lutta victorieusement contre les anglais en 1814.

Le cabildo

701 Chartres Street
Le cabildo - photo de Jocelyn Richez Le cabildo est situé juste à côté de la cathédrale Saint Louis dont il est séparé par l'allée des pirates. Construit en 1770, il fut le siège du gouvernement espagnol puis français avant de devenir celui des confédérés puis de l'union. Brulé puis reconstruit en 1788 et 1794, c'est dans ce bâtiment que fut signé l'acte de vente de la Louisiane aux Etats Unis en 1803. Le cabildo est aujourd'hui un musée (Louisiana State Museum).

Le Laffitte Blacksmith Shop

941 Bourbon Street
Laffitte Blacksmith Shop - photo de Jocelyn Richez Le Laffitte Blacksmith Shop (Bourbon street), l'une des plus vieille maison du quartier français (elle est d'ailleurs un peu bancale), elle a survécu par miracle aux deux grands incendies de l'époque espagnole. L'atelier de maréchal ferrant du pirate Jean Laffitte est aujourd'hui un bar sombre à l'ambiance curieuse.

Cafe du monde

800 Decatur Street
Cafe du monde - photo de Jocelyn Richez Le Cafe du Monde fut ouvert en 1862 à côté du French Market. C'est un lieu incontournable à La nouvelle Orléans. On n'y sert que la spécialité maison: beignets et café au lait.
En 2005, après le passage de l'ouragan Katrina, le cafe du monde fut fermé pendant deux mois pour réparation.
Le cafe du monde apparait à plusieurs reprises dans la série télévisée Tremé.
Cafe du monde - photo de Christophe Coasne Cafe du monde - photo de Christophe Coasne

Le marché Français

Le marché Français - photo de Jocelyn Richez Autant le dire tout de suite, ce marché n'a de français que le nom. N'espérez pas y trouver des produits français.

Le tramway Riverfront

tramway Riverfront - photo de Jocelyn Richez Le parcours du tramway "riverfront" longe, comme son nom l'indique, le Mississippi. On le voit ici à la station "Toulouse", devant le centre commercial "Jackson Brewery".
Il est de couleur rouge, ce qui permet de le distinguer du tramway Saint Charles (streetcar) qui est vert.

Les restaurants du quartier français

Court of the two sisters

613 royal street
Court of the two sisters - photo de Jocelyn Richez Court of the two sisters - photo de Jocelyn Richez Le Court of the two sisters a la particularité de posséder deux entrées, la principale située 613 royal street (photo de gauche), l'autre Bourbon street (photo de droite). On y mange dans une magnifique cour intérieure du même style que celle du Pat O'Brien's.

Royal Cafe

angle de Royal street et St Peter street
Royal Cafe - photo de Jocelyn Richez Le royal cafe fut construit par Jean LaBranche en 1835.

Pat O'Brien

718 St Peter street
Pat O'Brien - photo de Jocelyn Richez cour du Pat O'Brien - photo de Jocelyn Richez Le restaurant Pat O'Brien's est le voisin du célèbre club de jazz Preservation Hall (à droite). Le Pat O'Brien's est notamment célèbre pour son fameux cocktail, le "Hurricane". Comme au Court of the two sisters, on y mange dans une magnifique cour intérieure parfaitement ombragée.

Antoine's Restaurant

angle de Royal street et St Louis street
Antoine's Restaurant - photo de Jocelyn Richez L'ouverture du restaurant Antoine's date de 1840.

Les enseignes du quartier français
enseigne folk art - photo de Jocelyn Richez Le quartier Français regorge d'enseignes généralement très colorées qui valent le coup d'oeil, comme cette enseigne très psychédélique pour une boutique de folk art de Chartres street.
enseigne Marie Laveau apartments - photo de Jocelyn Richez Enseigne vaudou pour les "Marie Laveau Apartments" sur Dumaine street figurant la fameuse marmite de Marie Laveau !
enseigne armes anciennes - photo de Jocelyn Richez Enseigne de James H Cohen, marchand d'armes anciennes de collection.
enseigne pour des restaurants de cuisine cajun - photo de Jocelyn Richez enseigne pour des restaurants de cuisine cajun - photo de Jocelyn Richez Enseignes pour des restaurants de cuisine locale, cajun et creole.
enseigne - photo de Jocelyn Richez La double enseigne du "Three Dog Bakery".

Copyright © Jocelyn RICHEZ 2019

  Début de la page | Plan du site | Page d'accueil |