Missouri | Saint Louis | Tourisme à Saint Louis | Clubs | Festivals | Musiciens |

Le blues à Saint Louis

Saint Louis a toujours été une ville qui compte en matière de blues. Saint Louis fut dans le passé le fief de musiciens de tout premier plan et de notoriété internationale tels Peetie Weethrow et Lonnie Johnson dans les années 30, Chuck Berry et son fameux pianiste Johnnie Johnson dans les années 50/60 puis Albert King sans parler d'Ike et Tina Turner. Il faut reconnaître que la scène blues de Saint Louis est aujourd'hui occupée par des musiciens beaucoup moins prestigieux. Ils n'en sont pas pour autant dépourvus d'intérêt, bien au contraire. Notamment, quelques vétérans comme Arthur Williams, David Dee, Boo Boo Davis ou Rudy Coleman (Silvercloud) sont toujours bien là.
Malheureusement, et malgré les efforts de passionnés très actifs comme John May et Dave Beardsley, Saint Louis souffre aujourd'hui d'un manque de notoriété par rapport à des villes comme Chicago et Memphis, essentiellement à cause de l'absence de label mais aussi car la ville n'est pas encore un haut lieu touristique. Les musiciens n'ont souvent pas d'enregistrement digne de ce nom et leur renommée a de ce fait du mal à franchir les frontières de la ville.
Toute une génération de musiciens locaux parmi les plus connus est décédée dans les années 2000, Tommy Bankhead en 2000, James Crutchfield en 2001, Big Bad Smitty en 2002, Oliver Sain en 2003, Erskine Ogelsby en 2004, Johnnie Johnson en 2005, Bennie Smith et Henry James Townsend en 2006.
Pourtant, la scène blues locale est très riche, aussi bien en qualité qu'en quantité avec des musiciens, chanteurs et chanteuses de toutes générations. Et notamment, un jeune prodige, Marquise Knox est en train d'émerger, il pourrait repositionner Saint Louis comme une des capitales du monde du blues. Attention, à côté de Marquise Knox, la ville compte des artistes de tout premier plan tels que Charles "skeet" Rogers, Roland Johnson, Marty Abdullah ou Kim Massie.
Saint Louis comporte de nombreux clubs dont certains programment du blues quotidiennement. Il s'ajoute à cela de nombreuses jams et surtout quelques festivals dignes d'intérêt tels que le Big Muddy blues festival, la bluesweek, the Taste of Saint Louis.
A Saint Louis, il est tout à fait possible de voir des concerts de blues 365 jours par an, il se passe toujours quelque chose, même un lundi ou un mardi.
On trouve des clubs de blues essentiellement dans trois quartiers, le centre ville, Soulard et le loop (Delmar Bd à University city).
Attention, contrairement à Chicago où les deux grands ghettos noirs de la ville se situent à l'ouest (west side) et au sud (south side), à Saint Louis, il y a aussi deux grands ghettos noirs qui sont situés au nord et à l'est (East Saint Louis de l'autre côté du Mississippi). C'est bien sûr de ces deux quartiers que sont originaires la grande majorité des bluesmen locaux. C'est par exemple le cas de Boo Boo Davis qui avait justement intitulé son premier CD chez "Black and Tan" East Saint Louis. Malheureusement, East Saint Louis est aujourd'hui l'un des pires ghettos des USA, une ville qui donne l'impression d'être à l'abandon, un centre qui ressemble à une ville fantome (malgré plus de 30 000 habitants) pleine de maisons délabrées, de bâtiments murés, éventrés, effondrés, la population presque exclusivement afro-américaine est pauvre voire misérable, ceux qui ont eu les moyens de partir ne sont plus là. Le taux de chomage dépasse les 60%, la délinquence et le taux de criminalités sont très importants et les commerces ont souvent disparu, c'est le cas en particulier des clubs de blues locaux comme le Cosmopolitan club (à l'angle de Bond avenue et de la 17ème rue - club des débuts de Chuck Berry qu'on voit dans le film "Hail ! hail ! Rock'n'roll" en 1986 pour lequel il avait été restauré) qui a été rasé.
Cosmopolitan club 1986  cosmopolitan club 2009
Le cosmopolitan club en 1986 et ce qu'il reste en 2009...

Ca se passe mieux dans l'autre grand ghetto, dans le nord de Saint Louis où de grands travaux de rénovation, reconstruction de quartiers entiers ont été réalisés. Alors, un club comme le club caravan (dont Big George Brook fut le propriétaire) a bien disparu, des clubs ont bien fermé sur Grand avenue mais il reste quelques clubs de blues dans cette partie de la ville et dans la banlieue nord.


On y voit succéssivement Big George Brock (avec Bill Abel), l'entrée du BB's jazz blues and soup, Arthur Williams, David Dee, Rudy Coleman (Silvercloud), Kim Massie, Marquise Knox, Tommy Bankhead, Johnnie Johnson, Oliver Sain, Little Milton Campbell, Bennie Smith, Henry Townsend "the mule", Big George Brock, Boo Boo Davis, Marquise Knox, Big George Brock and Riley Coatie, Clarine Wagner, Arthur Williams.


On y voit succéssivement Bennie Smith, Eric Mac Spadden, Gus Thornton, John May, Sharon Foehner, Bennie Smith, Kim Massie, Bennie Smith, Eric Mac Spadden, Sharon Foehner, Tom Maloney, Gus Thornton, Bennie Smith, Tom Maloney, Sharon Foehner, Eric Mac Spadden, Kim Massie, Bennie Smith.

Voci une superbe vidéo où Alvin Jett présente le blues à Saint Louis. C'est à voir absolument car les images sont superbes et le contenu est vraiment intéressant.

Big city blues Dans les années 2010, une convergence d'évènements ont donné plus de visibilité à la scène blues de Saint Louis :
  • La création d'un CD compilation annuel dès 2014 par la Saint Louis blues society
  • La création du label Blue Lotus recording en 2016 par Paul Niehaus
  • L'ouverture du National Blues Museum en 2016 dans le centre de Saint Louis
  • La victoire de Ms. Hy-C and Fresh Start représentant la Saint Louis blues society à l'International Blues Challenge (IBC) 2019

Cela a permis d'attirer l'attention de média nationaux comme le magazine Big city blues magazine qui a consacré son numéro de décembre 2019 / janvier 2020 à Saint Louis avec Ms. Hy-C and Fresh Start sur la couverture. Le magazine contient des articles / interview de Ms. Hy-C and the Fresh Start Band, Roland Johnson, Big George Brock, Mike Zito, Big Mike Aguirre, John May, Paul Niehaus, Uvee Hayes, Marsha Evans, le BB’s Jazz, Blues and Soups, la scène blues de St. Louis et la St. Louis Blues Society.

National Blues Museum - ouvert le 2 avril 2016

801 Washington avenue
http://www.nationalbluesmuseum.org/
National Blues Museum - photo de Jocelyn Richez Depuis longtemps, l’idée d’un grand musée du blues était un rêve pour bon nombre de musiciens, d’historiens et de fans de blues à travers le monde. Ce rêve est enfin devenir réalité ! Le National Blues Museum a ouvert ses portes le 2 avril 2016 dans le centre de Saint Louis, Missouri, au 801 Washington avenue, dans un immense bâtiment sur une surface de plus de 2300 m². Le musée comprend bien sûr de nombreuses expositions mais aussi un théâtre de 150 places et un studio d’enregistrement. Il y est aussi organisé des concerts, des masterclass, des séminaires, des débats …
Ce projet ambitieux pourrait faire de Saint Louis la future capitale mondiale du blues.


STLblues.net

http://www.stlblues.net/
blog MySpace
Dave Beardsley - photo de Jocelyn Richez C'est le site de référence à visiter avant tout voyage à Saint Louis, on le doit à un passionné Dave Beardsley. Ce site est une véritable mine d'information sur la scène blues de Saint Louis avec en particulier son fameux "Music calendar".

Saint Louis blues society

https://stlouisbluessociety.org/
Bluesletter John May - photo de Jocelyn Richez La Saint Louis blues society a été créée en 1984 et a organisé son premier festival en 1986 dans un club de Laclede Landing qui malheureusement n'exite plus : Mississippi nights. La Saint Louis blues society diffuse à ses adhérents depuis 1989 le magazine "Bluesletter" qui traite de manière très pointue et très complète de la scène blues de Saint Louis.
Cette bluesletter est téléchargeable sur le site internet de la blues society.
Jeremy Segel-Moss est président de la Saint Louis blues society depuis mars 2015 en remplacement de John May.

Ms. Hy-C and Fresh Start band représentant la Saint Louis blues society a remporté l' International Blues Challenge (IBC) 2019 à Memphis.

Saint Louis blues awards

La cérémonie 2010 s'est déroulée au Old Rock House.
Tous les awards distribués lors de la première édition en 2010 l'ont été à titre posthume à l'exception de ceux attribué à Big George Brock, Rudy Coleman (silvercloud), Fontella Bass et Lou "Fatha" Thimes.

Palmares 2010
Lauréats du "Lifetime Achievement Award"
- Big George Brock
- Rudy Coleman (Silvercloud)
- Fontella Bass
- Henry Townsend
- Johnnie Johnson
- Oliver Sain
- Albert King
- Peetie Wheatstraw
- Lonnie Johnson
- Bennie Smith

Lauréat du "Blues Advocate Award"
- Lou "Fatha" Thimes
 
Blues awards - photo de Kevin C Johnson La cérémonie 2011 s'est déroulée au Blueberry Hill.

Palmares 2011
Lauréats du "Lifetime Achievement Award"
- Chuck Berry
- Arthur Mitchell
- Walter Davis
- Tommy Bankhead

Blues Advocate of the Year Award
- Bernie Hayes
 
Silvercloud - photo de Jocelyn Richez La cérémonie 2012 s'est déroulée au BB's Jazz, Blues & Soups.

Palmares 2012
Lauréats du "Lifetime Achievement Award"
- Silvercloud
Lauréats du "Artist of the year Award"
- Rich Mc Donough
 
Boo Boo Davis Big George Brock Marquise Knox - photo de Jocelyn Richez La cérémonie 2013 s'est déroulée au BB's Jazz, Blues & Soups.

Palmares 2013
Lauréat du "Lifetime Achievement Award"
- Boo Boo Davis
Lauréat du "Artist of the year Award"
- Marquise Knox
 
John May et Big Mike Aguirre La cérémonie 2014 s'est déroulée au Highway 61 Roadhouse à Webster Groves le dimanche 18 mai 2014.

Palmares 2014
Lauréate du "Lifetime Achievement Award"
- Barbara Carr
Lauréat du "Artist of the year Award"
- Big Mike Aguirre

Saint Louis walk of fame

6200 à 6600 Delmar boulevard
Etoile de Johnnie Johnson - photo de Jocelyn Richez Dans le quartier du loop (University loop district), sur Delmar boulevard, sur plusieurs blocs (de 6200 à 6600), on trouve sur les trottoirs (des deux côtés de la rue) des étoiles en l'honneur des résidents célèbres de la ville de Saint Louis, à l'image de ce qui a été fait sur Hollywood boulevard à Hollywood. Si à Hollywood, chaque étoile se rapporte à une vedette du cinéma, à Saint Louis, les étoiles honorent tous types de personnalités, sportifs, acteurs, hommes politiques, etc.. et bien sûr des musiciens. Parmi eux, on trouve Albert King (6370), Miles Davis (6314),Chuck Berry (6504 - juste devant le Blueberry Hill), Tina Turner (6378), Scott Joplin (6510), Henry Townsend (6610), Clark Terry (6623), Ike Turner, Johnnie Johnson.
Ce walk of fame fut créé en 1989 par Joe Edwards, le propriétaire du Blueberry Hill.

La statue de Chuck Berry

6555 Delmar boulevard (en face du Blueberry Hill)
Statue de Chuck Berry - photo de Jocelyn Richez sculteur : Harry Weber
La statue de bronze haute de 8 pieds (2m40 environ) a été inaugurée le 29 juillet 2011.

site web

Kim Massie way

Cerre street & South Broadway
Kim Massie way Cette rue Kim Massie située dans le fameux triangle d'or du blues a été inaugurée le 17/04/2021 pour rendre hommage à la chanteuse décédée quelques mois plus tôt. Elle fut très active dans ce quartier, essentiellement au Beale on Broadway où elle a chanté deux fois par semaine (mardi et jeudi) pendant quesque deux décénies.

Les tombes de bluesmen

Jefferson Barracks National cemetery

2900 Sheridan Road, Saint Louis, MO (sud de St Louis)
plan du cimetière
tombe Henri Townsend - photo de Jocelyn Richez tombe de Johnnie Johnson - photo de Jocelyn Richez Jefferson Barracks National Cemetery est un immense cimetière militaire (le deuxième plus grand des USA) situé au sud de Saint Louis. Les tombes y sont parfaitement alignées et toutes identiques. Le cimetière est informatisé avec un ordinateur accessible à tous qui permet de rechercher la localisation d'une tombe à partir du nom du défunt. Il est ouvert au public du lundi au vendredi de 8h00 à 16h30.
tombe d'Oliver Sain - photo de Jocelyn Richez tombe d'Erskine Oglesby Au moins 6 bluesmen y sont enterrés :
Henry James Townsend (27/10/1909 - 24/09/2006) Section 1I, Site 610
Johnnie Johnson (08/07/1924 - 13/04/2005) Section 1J, Site 8
Oliver Sain (01/03/1932 - 28/10/2003) Section 1J, Site 1626
Erskine Oglesby (20/01/1937 - 07/03/2004) Section DD, Site 302
Clarence Johnson (17/03/1914-18/02/2006) Section 1Z, Site 936
Chalmas Ramon "Bellboy" Carter (02/11/1939 - 02/06/1991) Section RR, Site 162
(batteur pour Bennie Sharp et Albert King notamment)

Laurel Hill Memorial Gardens cemetery

2000 Pennsylvania avenue, Pagedale, MO (nord ouest de St Louis)
Plan du cimetière
tombe de Tommy Bankhead - photo de Jocelyn Richez tombe de Benny Smith - photo de Jocelyn Richez Tommy Bankhead ( 24/10/1931 - 16/12/2000) Section Nazarene, Lot 19, space 4
Bennie Smith (05/10/1933 - 10/09/2006) Section 2, Lot 230, space 1
Ces pierres ont été installées et financées par Killer Blues Headstone Project.
tombe de James DeShay James DeShay (15/05/1918 - 11/11/1998)
Vidéo de James DeShay

Lake Charles park cemetery and mausoleum

7775 Saint Charles rock road, Saint Louis, MO (nord ouest de St Louis)
tombe James Crutchfield - photo de Jocelyn Richez James Crutchfield (25/05/1912 - 07/12/2001) Section 4, space 409
Cette pierre a été installée et financée par Killer Blues Headstone Project.

Marcell Strong (07/06/1940 - 10/05/2021) est aussi enterrré au Lake Charles park cemetery and mausoleum.

Mount Hope Cemetery Mausoleum and Crematory

1215 Lemay Ferry Road, Lemay, MO (sud de St Louis)
tombe de Keith Doder - photo de Carol Beck Keith Doder (16/12/1955 - 19/07/2010)
Il était l'harmoniciste de Tommy Bankhead. Il avait aussi son propre groupe.

Mount Olive Catholic Cemetery

3906 Mount Olive Street, Lemay, MO (sud de St Louis)
tombe de Louis Jordan - photo de Tom Cline Louis Jordan (08/07/1908 - 04/02/1975)
On remarque que son prénom est orthographié "Louie" (avec un e) sur la pierre !

Le Mount Olive Catholic Cemetery est situé juste en face du Mount Hope Cemetery Mausoleum and Crematory et pas très loin du Jefferson Barracks National cemetery.

Bellerive Heritage Gardens

540 North Mason Rd. Creve Coeur, MO (ouest de St Louis)
tombe Chuck Berry Chuck Berry (Charles Edward Anderson) (18/10/1926 - 18/03/2017)
Allez dans le mausolée au fond du cimetière. Entrez par la porte principale, traversez la chapelle, passez un couloir et dans une plus petite section de cryptes, vous trouverez le monument de Chuck Berry sur votre gauche dans la deuxième rangée.

Friedens Cemetery & Mausoleum

8941 N Broadway, St. Louis, MO (nord de Saint Louis)
tombe  de Willie Gayles Willie “Billy” Gayles (19/10/1931 - 08/04/1993)
Billy Gayles était membre des Kings of Rhythm d'Ike Turner dans les années 1950. Il a aussi accompagné Earl Hooker, Robert Nighthawk, Otis Rush, Albert King.

Father Dickson Cemetery

845 S Sappington Road - Crestwood, MO (sud ouest de St Louis)
tombe Aaron Sparks - Photo de Lisa Royle Aaron “Pinetop” Sparks (22/05/1906 - 05/11/1935) : Section B
Cette pierre a été installée et financée par Killer Blues Headstone Project.

Sunset garden of memory cemetery

3230 Cemetery Rd, Millstadt, IL (sud est de St Louis)
plan du cimetière
tombe de Cletie Milon - photo de Randy Watkins Cletie Milon (04/05/1933 - 25/11/2013)
Plot Id : 3/ 0643-A-2
tombe de Blind Teddy Darby Theodore Roosevelt "Blind Teddy" Darby (02/03/1906 - 23/12/1975)
Plot Id : 3-B 21-F
Cette pierre a été installée et financée par Killer Blues Headstone Project.

Les disquaires

Vintage vinyl

6610 Delmar boulevard
Vintage vinyl - photo de Jocelyn Richez Vintage Vinyl existe depuis mai 1980 !
Chez Vintage Vinyl, on trouve un rayon blues relativement conséquent, comprenant en particulier des CD d'artistes locaux, généralement des CD autoproduits introuvables ailleurs si ce n'est lors des concerts des groupes en question.
Attention, contrairement à ce que le nom du magasin pourrait laisser supposer, on ne trouve pas que des disques vinyls, on y trouve surtout des cd mais aussi des DVD, T shirts, revues... et quand même quelques vinyls !

vidéo sur Vintage vinyl avec interview des co-propriétaires Lew Prince and Tom "Papa" Ray.

Euclid Records

19 N Gore avenue - Webster Groves, MO
Euclid-records - photo de Jocelyn Richez Euclid-records - photo de Jocelyn Richez C'est un grand disquaire sur 2 étages où on trouve en particulier les disques des artistes locaux.
ancien Euclid-records - photo de Jocelyn Richez Ci-contre, l'ancien magasin (fermé) qui était situé au 601 East Lockwood Avenue, Webster Groves MO.

Record Exchange

5320 Hampton Ave - St. Louis, MO
Record Exchange - photo de Jocelyn Richez Record Exchange - photo de Jocelyn Richez Record-Exchange est une sorte de supermaché du disque d'occasion (vinyl et cd). On y trouve même des cartouches 8 pistes !

Maisons de musiciens

La maison de Scott Joplin (roi du ragtime)

2658 Delmar boulevard, Saint Louis, MO
maison de Scott Joplin - photo de Jocelyn Richez La maison est aujourd'hui transformée en musée.

La maison de Ike et Tina Turner

3109 Bond avenue, East Saint Louis, IL
maison de Ike et Tina Turner - photo de Jocelyn Richez La maison n'est pas un musée, elle ne se visite pas.

Maisons de Chuck Berry

3137 Whittier Street, Saint Louis, MO
maison de Chuck Berry - photo de Chris Naffziger Chuck Berry a acheté la maison de Whittier street en 1950 pour 4 500 dollars. Il a vécu dans cette maison de 1950 à 1958. C'est durant cette période qu'il a enregistré ses plus grands succès dont "Maybelline", "Rock and Roll music", "Sweet Little Sixteen", "Johnny B. Goode", "Reelin and Rockin" et "Roll Over Beethoven".
La maison est à l'abandon depuis plusieurs années. En 2012, la maison a été ajoutée au Registre national des lieux historiques mais cela ne l'empêche pas de continuer à se détériorer.
13 Windermere Place, Saint Louis, MO
maison de Chuck Berry - photo de Chris Naffziger Chuck Berry a acheté la maison de Windermere Place (rue privée au nord de Forest park) en 1958 pour 30 000 dollars.

Studios et labels

Blue Lotus recording

5621 january avenue, Princetown Heights
www.bluelotusrecordings.com
CD Roland Johnson CD Gene Jackson Le label de Paul Niehaus fondé en 2016 a sorti quelques excellents cd, notamment :
"Imagine this" de Roland Johnson (2016)
"1963" de Gene Jackson (2017)
"Back In Love" de Ms Zeno The Mojo Queen (2018)
"Set Your Mind Free" de Roland Johnson (2019)
"Lost Time" de Bob Kamoske (2019)
"The Session" de Brother Jeff and Big Rich (2020)
"The jungle" de Gene Jackson (2021)

vidéo Blue Lotus Soul Revue ft. Roland Johnson and Gene Jackson
vidéos Blue Lotus Recording

Archway sound studio

4521 Natural Bridge Avenue
Archway Le légendaire musicien et producteur Oliver Sain a ouvert le studio en 1965. Il y a enregistré de nombreux artistes dont Fontella Bass, Bobby McClure, Little Milton, Albert King, Ike et Tina Turner, Barbara Carr, David Dee, Johnny Johnson, Bernie Hayes et Uvee Hayes.
Sain a continué d'enregistrer jusqu'à sa mort en 2003.
Le bâtiment ci-contre a malheureusement été rasé en 2019.

Blueberry Hill Records

6504 Delmar Blvd, University city
site internet
Rondo s Blues Deluxe Live At Blueberry Hill Le label est né en 1986. S'il a produit des disques de différents styles (folk, pop, rock, country, jazz), on peut auusi lister quelques disques de blues sortis sur le label Blueberry Hill Records :
- Rondo's Blues Deluxe "Live At Blueberry Hill" (BBH-003 / 1987)
- Rondo's Blues Deluxe "Shack Pappy's" (BBH-019 / 1990)
- The Bel Airs "Hoodoo Party" (BBH-038 / 1999)
- Henry Townsend "The 88 Blues" (1998)

Saint Louis a connu une quantité de petits labels à l'existence souvent éphémère avec catalogue ne contenant que quelques disques mais de grande qualité :
Bobbin records (Little Milton, Albert King, Oliver Sain, Fontella Bass, Roosevelt Marks, Clayton Love...), Gino's records (Ross and Hunt, Cletie Milon, Barbara Carr), Rivertown records (Billy Peek, Ike Turner Jr), Vanessa records (David Dee, Oliver Sain, Bobby /McClure, Ross and Hunt), King Solomon (Soulard blues band), Ida Bess records (Billy Peek), Nighthawk (Henry Townsend, Leroy Pearson), Stevens records (Marty Abdullah), IB records (David Dee), Blue highway (Bennie Smith), Quinn records (Lil' Aaron), Tee Ti records (Big George Brock), Deep Morgan prod (Tommy Bankhead), Planet record co (Roosevelt Marks orchestra), Pulsar (QT Macon), Azure records (Blue city band).

Divers

Magasin de musique : Swing City Music

1312 Vandalia Street - Collinsville, IL
site web
Swing city music - photo de Jocelyn Richez C'était un immense magasin de musique à la façade très spectaculaire.

Radio KDHX 88.1

3524 Washington Blvd, St. Louis, MO
site web
KDHX 88.1 - photo de Jocelyn Richez Emissions blues :

Lundi 16h00-19h00 : Soul Selector avec Tom "Papa" Ray
Mardi 16h00-19h00 : Howzit Bayou avec Sonny Boy Mason
Mercredi 16h00-19h00 : The Big Bang ! avec Dr Jeff
Jeudi 05h00-07h00 : Rhythm Highways avec East Side Slim
Vendredi 16h00-19h00 : Blues in the night avec Art Dwyer (du Soulard blues band)
Dimanche 18h00-20h00 : Chicken Shack Alley avec Bruce Bramoweth ou Rich Barta

Les livres

That St Louis thing (vol. 1 et 2) "That St. Louis Thing: An American Story of Roots, Rhythm and Race" (vol. 1 et 2) de Bruce R Olson
Ces livres sont des sortes de bibles sur l'histoire musicale de St Louis (et en particulier le blues). A acheter sans hésiter...
site internet
Devil at the Confluence "Devil at the Confluence: The Pre-War Blues Music of St. Louis, Missouri" de Kevin Belford
Si vous cherchez un livre sur la scène blues actuelle à Saint Louis, si vous cherchez un livre avec beaucoup de photos et des plans, ce livre n'est pas pour vous.
Par contre, si vous cherchez un beau livre sur l'histoire du blues à Saint Louis, notamment sur la première partie du 20ème siècle, ce livre va vous intéresser. Il est superbement illustré.
Lien 1
Lien 2
Chuck Berry, Le pionnier du rock "Chuck Berry, Le pionnier du rock" de John Collis
Un excellente biographie de Chuck Berry.
Le livre décrit bien Saint Louis et sa scène blues, surtout durant les années 50.
The blues highway "The blues highway" de Richard Knight
C'est un livre de référence pour tout voyageur qui s'aventure sur la route du blues. Tout comme ce site, il décrit tout le parcours de La Nouvelle Orléans à Chicago en passant par le Mississippi, Memphis et Saint Louis. Le contenu est intéressant, on y trouve beaucoup d'informations, d'adresses, c'est bien illustré avec quelques belles photos et de nombreux plans de villes et de régions.

Les croisières blues

Blues cruise - photo de Jocelyn Richez Régulièrement, des croisières sur le Mississippi sont organisées, le départ des bâteaux ayant lieu devant la grande arche. Certaines de ces croisières nous intéressent plus que les autres, les croisières blues ou blues cruise.
La navigation n'est pas très longue et se fait généralement de nuit ce qui permet de voir la granche arche illuminée et les lumières du centre ville. Pour le reste, il n'y a pas grand chose d'intéressant à voir, des usines désaffectées, des ponts et un casino. Bref, on peut rester concentrer sur le concert...

Mur peint

mur du disquaire Vintage Vinyl, 6610 Delmar Bd
Mur peint - photo de Jocelyn Richez Mur peint Chuck Berry - photo de Jocelyn Richez Sur ce superbe mur peint "Viva Saint Louis", on trouvait quelques musiciens / chanteurs / chanteuses qui font la fierté de Saint Louis tous styles confondus - de gauche à droite :
Nelly (rap), Willie Mae Ford Smith (gospel), Chuck Berry (rock & roll), Drace Bumbry (opéra), Miles Davies (jazz).
Mur peint Chuck Berry Suite au décès de Chuck Berry, le mur peint "Viva Saint Louis" a été remplacé par ce mur peint "Chuck" qui représente la pochette du dernier cd de Chuck Berry.

Copyright © Jocelyn RICHEZ 2021

  Début de la page | Plan du site | Page d'accueil |