Le blues (et rhythm & blues) à la Nouvelle Orleans


Où trouver le programme des concerts ?
Bourbon street
Sélection des autres clubs
New Orleans Jazz & Heritage Festival
Les disquaires
Les maisons de musiciens
Les tombes de musiciens
Murs peints et statues
Wallace Johnson au Mid City Lanes Rock'n'Bowl - photo de Jocelyn Richez

Brian Lee - photo de Jocelyn Richez Marva Wright - photo de Jocelyn Richez Le blues à la Nouvelle Orléans est à l'image de la ville, c'est à dire extrèmement métissé. Dans cette ville cosmopolite, grand carrefour de cultures (européenne, africaine, créole), le blues a su profiter de diverses influences. On y retrouve bien sûr des influences jazz, mais aussi rock, gospel, soul, funk, rap, reggae...
A tout cela, il faut ajouter le vaudou !

L'excellent label Black Top de Ron Levy est installé à la Nouvelle Orléans. Le catalogue Black Top est grande qualité aussi bien en blues qu'en zydeco. Il contient notamment les fameuses "Bluesarama", grands concerts enregistré au Tipitina's avec les artistes du label (Snooks Eaglin, Bobby Radcliff, Carol Fran and Clarence Hollimon, etc ...)
Parmi les artistes les plus représentatifs de la ville, il y a les Neville Brothers, Walter "Wolfman" Washington, Little Freddie King, Irma Thomas, John Mooney, Brian Lee, Wallace Johnson, Les Getrex, Rooster, Deacon John, Doctor John (1941 - 2019), Marva Wright (1948 - 2010), Coco Robicheaux (1947 - 2011), Allen Toussaint (1938 - 2015), Earl King (1934 - 2003), Snooks Eaglin (1937 - 2009), Johnny Adams (1932 - 1998), Eddie Bo (1930 - 2009), Fats Domino (1928 - 2017), Art Neville (1937 - 2019), Dave Bartholomew (1918 - 2019), Ernie K-Doe (1933 - 2001) et le Professor Longhair (1918 - 1980).

Où trouver le programme des concerts ?

Site internet
off beat off beat off beat Il faut se procurer le mensuel gratuit "off beat"; On y trouve outre le programme des concerts, toutes les adresses des bars et des clubs mais aussi des magasins de disques. On y trouve aussi quelques articles sur l'actualité musicale en Louisiane. Indispensable !!!
On peut trouver "off beat" dans les lieux suivants :

Les magasins de disques

Louisiana Music Factory (actuel)

421 Frenchmen Street
Site internet
Louisiana Music Factory En mars 2014, le Louisiana Music Factory a déménagé du 210 decatur street au 421 Frenchmen Street. C'est le magasin de disque le plus intéressant de la Nouvelle Orléans. Il est spécialisé en Blues et musiques louisianaises. On y trouve aussi des livres sur le blues, des revues, des tee-shirts, des cassettes vidéo, des photos. Le magasin comporte une scène où de nombreux musiciens louisianais (et non des moindres) se produisent.

Louisiana Music Factory (ancien) - Fermé

210 decatur street
Site internet
Louisiana Music Factory - photo de Jocelyn Richez L'ancien Louisiana Music Factory (de 1996 à 2014) était situé juste en face du House of Blues.

Peaches records

4318 Magazine Street
Peaches records Le magasin de disques de Shirani Rea existe depuis 1975 !

Euclid records (actuel)

3301 Chartres Street
site internet
Euclid records Euclid Records est ouvert tous les jours de 11h00 à 19h00.

Euclid records (ancien) - Fermé

3401 Chartres Street
Euclid records Euclid records Euclid Records était initialement à un bloc de l'actuel magasin. Il y a un mur peint représentant Ernie K-Doe sur le mur du magasin, côté Desire street.

Record Ron - Fermé

1129 Decatur Street
Site facebook
Record Ron Ron Edelstein a ouvert son premier magasin de disques dans le quartier français en 1980. Record Ron était un magasin pour les collectionneurs, une vraie référence, on y trouvait de tout dans tous les styles musicaux.
  • disques vinyls (33 tours, 45 tours, 78 tours), CD, cassettes
  • livres, partitions
  • posters, T-shirts, cartes postales

vidéo

Jim Russell Rare Records - Fermé

1837 Magazine Street
Jim Russell Rare Records - photo de Jocelyn Richez Jim Russell Rare Records était une sorte de souk humide et poussiereux où on trouvait un peu de tout, vynils, CD, cassettes, vidéos, DVD, revues et équipements électroniques. Le magasin dirigé par Denise Russell, la belle-fille de Jim Sr. a fermé ses portes en 2015.


Les maisons de musiciens

maison du Professeur Longhair

1738-40 Terpsichore Street
maison du Professeur Longhair en 2010 - photo de Jocelyn Richez maison du Professeur Longhair en 2015 La maison du Professeur Longhair qui était à l'abandon et en bien triste état (voir photo ci-contre en 2010) a été complètement restaurée et c'est tant mieux (voir photo ci-contre en 2015).

maison de Little Freddie King

1741 Bartholomew street
maison de Little Freddie King - photo de Jocelyn Richez

maison de Fats Domino

1208 Caffin avenue
maison de Fats Domino - photo de Jocelyn Richez Elle est localisée à l'angle de Marais street et caffin street assez loin du quartier français. Une voiture est indispensable pour s'y rendre. Rares sont les touristes qui viennent la voir. Il faut dire que le quartier n'a rien de touristique et que contrairement à Graceland (la maison d'Elvis Presley à Memphis) elle ne se visite pas, même depuis le décès de Fats Domino en 2017.
David Naze et Fats Domino Pochette du disque Christmas gumbo Si l'on se fie aux photos ci-contre, l'intérieur est tout aussi kitch avec ce canapé basé sur un arrière de cadillac 1959. Il parait qu'on peut apercevoir sa rolls garée devant lorsqu'il est là. Sa maison ne passe pas inaperçue dans ce quartier noir relativement pauvre mais qui n'est pas l'un des plus sinistres de la ville, loin de là. C'est tout simplement le quartier de Fats Domino: celui où il est né, où il a grandi et où il a toujours vécu.

Murs peints

Mur peint Fats Domino

marais street (à proximité de franklin avenue)
mur peint Fats Domino

Mur peint Dr John

3223 Dryades street (angle avec Toledano street)
mur peint Dr John Cette fresque a été réalisée par le graffeur français MTO.

Mur peint Ernie K-Doe

Desire Street (à l'angle de Chartres Street)
mur peint Ernie K-Doe Ce mur se trouve sur l'ancien bâtiment d'Euclid records qui a déménagé d'un bloc au 3301 Chartres Street.

Mur peint Allen Toussaint

Kerlerec street (angle avec N. Claiborne Avenue)
mur peint Allen Toussaint Cette fresque a été peinte par l'artiste Brendon Palmer-Angell. Elle est située à proximité du Mother in Law lounge.

Statue

Statue de Fats Domino

311 Bourbon Street
statue de Fats Domino - photo de Jocelyn Richez Cette statue se situe dans le Musical Legends Park.

Tombes de musiciens

Metairie Cemetery

5100 Pontchartrain boulevard
tombe de Louis Prima Louis Prima (07/12/1910 - 24/08/1978)
Al Hirt (07/11/1922 - 27/04/1999)

Providence Memorial Park

8200 Airline drive - Metairie
Johnny Adams (05/01/1932 - 14/09/1998)
Antoine Domino Jr alias Fats Domino (26/02/1928 - 24/10/2017)
Snooks Eaglin (21/01/1937 - 18/02/2009)
tombe de Wayne Bennett Wayne Bennett (13/12/1932 - 28/11/1992)
Si sa tombe indique une date de naissance en 1932, certaines sources indiquent une date de naissance en 1931.
tombe de James Booker James Carroll Booker (17/12/1939 - 08/11/1983)
tombe Mahalia Jackson Mahalia Jackson (26/10/1912 - 27/01/1972)
tombe Roosevelt Sykes Roosevelt Sykes (31/01/1906 - 17/07/1983)

Mount Olivet Cemetery and Mausoleum

4000 Norman Mayer avenue
tombe du Professor Longhair Henry Roeland Byrd alias Professor Longhair (19/12/1918 - 30/01/1980)
tombe d'Allen Toussaint Allen Toussaint (14/01/1938 - 09/11/2015)
Section F

Saint Louis Cemetery Number 2

300 N Claiborne avenue
tombe Ernie et Antoinette K-Doe tombe Ernie et Antoinette K-Doe Ernie K-Doe (22/02/1933 - 05/07/2001)
Antoinette K-Doe (03/02/1943 - 24/02/2009)
Ernie K-Doe partage la même tombe avec sa femme Antoinette, sa belle-mère (avec qui il était très proche) et son meilleur ami, Earl King.
tombe Earl King Earl Silas Johnson IV alias Earl King (07/02/1934 - 17/04/2003)

Copyright © Jocelyn RICHEZ 2019

  Début de la page | Plan du site | Page d'accueil |